Le tourisme fait partie des secteurs qui rapportent le plus d’argent à un pays. Cependant, lorsqu’il devient intensif (tourisme de masse), il finit par avoir de mauvais impacts entre autres la destruction de l’environnement et de la culture locale. De là est née la notion de tourisme responsable. Le voyageur devra réduire au maximum son empreinte lors de son passage tout en favorisant le développement du pays.

Planifier son voyage avant de partir

Il est indéniable qu’un voyage est plus excitant lorsqu’il est imprévisible. Mais même lorsqu’on prépare son séjour, on ne peut pas tout prévoir. Dans tous les cas, il s’agit ici de se renseigner sur la destination. Recueillir des informations sur la culture, la langue, les us et coutumes et le train de vie en général. Ainsi, une fois sur place, vous serez au courant des tabous et de ce qu’il faut éviter de faire, mais aussi des meilleures activités à ne pas rater et des endroits à visiter.

Respecter la culture de la population locale

C’est la base du tourisme responsable. Tous les faits et gestes doivent être en accord avec les coutumes de votre lieu de destination. Certains gestes qui nous sont normaux comme caresser le visage d’un enfant ou finir son assiette au restaurant peuvent être perçus différemment et vus d’un mauvais œil par la population locale. En tant que visiteur, il est préférable de ne pas aller à l’encontre de ce que disent les habitants aussi ridicules que cela peut être.

Favoriser le développement économique

Pour participer au développement de la région, séjournez dans les hôtels et mangez dans les restaurants proposés par les locaux. Au lieu de prendre les bus pour touristes, privilégier les options locales telles que les pousse-pousse ou les tuk-tuk. Vous pourrez ainsi profiter pleinement du paysage et vous imprégner de la culture du pays. En outre, n’oubliez pas d’acheter de l’artisanat et des produits locaux, tout en évitant de vous procurer les objets traditionnels et sacrés afin de respecter le patrimoine historique régional. En guise de souvenirs, optez pour les copies parfaites, ça n’en sera que plus bénéfique pour la population locale.

Économiser les ressources de la région

La ressource la plus précieuse dont l’homme a besoin est l’eau. Aussi, il ne faut pas le gaspiller surtout dans les pays où elle se fait rare. Préférez prendre des douches au lieu des bains et choisissez des produits biodégradables. Il est inutile de changer vos serviettes et vos draps tous les jours si vous séjournez à l’hôtel. Mais le mieux serait de dormir dans des endroits respectueux de la nature comme les écolodges à Madagascar. Il existe également des endroits où l’électricité est un privilège, éviter ainsi de laisser les appareils en veille inutilement ainsi que les lumières allumées lorsque vous n’êtes pas dans une pièce. Utilisez des équipements qui se chargent avec l’énergie solaire. Certains gestes sont anodins, mais peuvent pourtant avoir un grand impact.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here