À la fois économique et enrichissant, le camping-car est une option intéressante pour des vacances. Cependant, un voyage en camping-car ne s’improvise pas. S’il s’agit d’une première expérience, il est normal d’avoir quelques appréhensions. Voici quelques conseils à suivre afin de mener à bien son road trip. 

Le choix d’un camping-car

Le choix d’un camping-car se fera en fonction du budget, des préférences et de la destination. L’achat d’un fourgon neuf offre un large choix, mais peut s’avérer coûteux. D’autre part, les véhicules d’occasion sont plus économiques, certes, mais nécessitent beaucoup d’entretien et de réparations. L’idéal est de louer un camping-car auprès de particuliers ou de professionnels en veillant à bien lire le contrat. Qu’il s’agisse d’un achat ou d’une location, le camping-car doit être assuré. On peut faire appel à un assureur habituel ou recourir à un professionnel spécialisé dans les camping-cars. 

Dans la mesure où l’on possède déjà un camping-car, il faudra procéder à des examens techniques si le véhicule n’a pas été utilisé depuis plusieurs mois. Un contrôle des pneus sera requis ainsi qu’un dépoussiérage, une vérification des éclairages, du chauffage et du circuit d’eau … 

La préparation du voyage

Un voyage en mobil home pas cher est propice à de nouvelles découvertes et rencontres, néanmoins, il est primordial de s’organiser pour faire face aux différentes contraintes. 

  • Prévision des équipements indispensables au camping-car

En effet, la capacité de chargement d’un camping-car est limitée. Afin d’éviter la surcharge, il est recommandé de s’équiper du nécessaire. En prenant compte la consommation quotidienne en eau, en électricité et en gaz, on s’équipera : d’une caisse à outils, des adaptateurs et une rallonge électrique et d’une bouteille à gaz. Les provisions en aliments se feront sur la route. Sans oublier les équipements usuels de base. 

  • Planification de l’itinéraire 

Si les habitués préfèrent traverser les frontières au gré de leurs envies, pour une première fois, la mise en place d’un itinéraire est essentielle. Il permet de tenir compte du chemin à parcourir et prévoir les lieux de stationnement. S’équiper d’une carte routière et d’un GPS est donc obligatoire. Cet itinéraire est modifiable au fur et à mesure du road trip.

Les possibilités de stationnement 

Tout au long du voyage, il faudra prévoir des lieux d’arrêt pour dormir, déjeuner, faire le plein ou tout simplement profiter du lieu. Le choix de stationnement ne se fait pas au hasard, d’ailleurs, certains lieux sont soumis à des règlementations. Plusieurs solutions sont envisageables :

  • La location d’espace : il arrive que des particuliers louent leur terrain pour l’emplacement d’un camping-car ; 
  • Des aires pour camping : ces places sont restreintes et peuvent être gratuites ou payantes. Elles permettent de se vider en eaux usées et refaire le plein en eau, mais aussi pour y passer la nuit ; 
  • Les campings : il est pratique de stationner dans des camping-cars. Ils ont à leur disposition des douches et des toilettes. Ils offrent un stationnement de passage, mais présentent un tout autre tarif si l’on veut y passer la nuit. Certains établissements exigent une réservation ; 
  • En plein jour, les stationnements en périphérie sont recommandés, car ils sont gratuits. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here